Robin MAZENC, étudiant en 3ème année à l’EGC Nord-Isère

Quelques mots sur votre expérience de vie à Cork ?

On s’attache à Cork très rapidement : les habitants sont sympathiques, accueillants et ouverts d’esprit. La ville est très animée: festivals, concerts, match de rugby ou de hurling  occupent aisément vos weekends.

J’ai vécu 6 mois en collocation avec des étudiants et des expats de toutes nationalités (Espagnols, Basques, Italiens, Français, Bulgares, Allemands, Catalans etc…). C’est sans doute l’une des expériences les plus enrichissantes de mon séjour, on découvre d’autres cultures, d’autres manières de penser, on échange et partage nos points de vue, nos traditions autour de « repas internationaux », et surtout on rencontre des personnes avec qui on restera en contact pour de nombreuses années.

Avez-vous pu pratiquer en entreprise ce que vous avez appris à l’EGC ?

J’ai choisi de travailler dans une TPE, une « placement agency » en plein développement.

J’ai pu effectuer mes propres analyses sur l’activité et la structure de l’entreprise tout en effectuant des missions quotidiennes liées directement aux services proposés. Le vrai plus : me constituer un beau carnet d’adresses  et évoluer dans un environnement anglophone.

Comment avez-vous trouvé votre stage, et quelle durée ?

C’est sur la base de mon réseau que j’ai pu effectuer ce stage. Il ne m’a pas fallu longtemps pour effectuer ma recherche de stage, j’étais en effet fixé 3 mois à l’avance ce qui permet de s’organiser en terme de réservation de vols, logement, …etc.

Après l’EGC quels sont vos projets ?

La poursuite d’études, j’attends mes résultats d’admission en master dans un IAE (Institut d’Administration des Entreprises), en management international.

Quels conseils donneriez-vous à un étudiant qui souhaiterait partir à l’étranger ?

Ne surtout pas hésiter !! Une expérience à l’étranger, que ce soit d’un point du vue personnel ou professionnel sera toujours positive. Une fois sur place, quel que soit la destination d’accueil, mettez entre parenthèse votre mode de vie « habituel » et plongez-vous dans la culture de votre pays d’accueil.

D’un côté un peu plus pratique, renseignez-vous sur les modalités administratives pour éviter toute mauvaises surprises (notamment si vous partez hors-Europe ou hors espace Schengen).

  • Envoyer par e-mail